Communauté Francophone des Uilleann Pipes Index du Forum

Communauté Francophone des Uilleann Pipes
Forum de discussion des joueurs de uilleann pipes francophones

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Fabrication Anche Bourdon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Communauté Francophone des Uilleann Pipes Index du Forum -> Lutherie -> Anches: fabrication et réglages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pickerman
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 39
Localisation: Kernilis finistère Nord

MessagePosté le: Sam 17 Fév - 15:35 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

Bonjour à tous,


On trouve finalement beaucoup de chose sur la fabrication d'anche de chanter et peu sur les bourdons.
J'ai l'intention de changer mes bourdons synthétiques par des roseaux mais je m'interroge sur la manière de procéder. 
J'ai réussi à en faire une (avec la méthode Hegarty) mais il y a des choses qui ne sont pas écrites comme le grattage de la languette etc....et comme je n'ai jamais d'anche en roseaux je ne sais pas à quoi elles doivent ressemblés fini (en fait c'est surtout au niveau de la languette)
Est ce que quelqu'un peut faire un petit récapitulatif et éventuellement en image histoire de voir à quoi on doit arriver et comment.


N'y a t'il qu'au NPU qu'on peux acheter du roseau pour bourdon (ça me parait un peu cher quand même surtout si je doit faire plein d'essais)


merci d'avance
_________________
Guitare DADGAD S&P
Irish Flute Lehart
Low whistle Overton D et F
Uilleann pipes de Jean Yves Péran
www.askin-musique.fr


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Fév - 15:35 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Benoit le bourguignon
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2014
Messages: 1 041
Localisation: Yonne

MessagePosté le: Dim 18 Fév - 08:39 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

Il y a, évidemment,plein de choses à dire...
D'abord, c'est sûr qu'il faut trouver un moyen de s'approvisionner en roseau pour pas cher.
Comme pour les anches doubles, il faut s'attendre à une perte énorme (je ne sais pas si tu as vu que, dans la production industrialisée des anches, ils ont 80% de perte en cour de fabrication, après la sélection initiale!).

Je suis loin d'avoir fait le tour de la question, mais voilà ce que je peux en dire:
Pour moi, la première chose, c'est le soin qu'il faut apporter à l'exécution, au départ. Sortir la languette, à la bonne proportion (c'est à dire: à une épaisseur d'environ 1/3 du diamètre du bout de roseau), sans fuites au niveau de l'entaille et fendue proprement, n'est absolument pas une opération facile.
En ce moment, je procède comme ceci: Je trace l'entaille avec un petit couteau, affûté soigneusement. Je dégage un chanfrein sur ce qui formera le bout de la languette, pour laisser le passage de la lame qui va approfondir cette entaille. Je la reprend doucement avec un rasoir (pas un couteau à anche: un vrai rasoir, parce que la lame est très fine), en insistant sur les cotés de l'entaille, et en retenant l'effort quand je passe au milieu.
L'idée, c'est que pour avoir une anche bien étanche, il ne faut pas couper complètement le roseau avant de lever la languette. C'est l'effort qu'on fera à ce moment là qui déchire les fibres restantes quand la languette commence à se dégager.
Mais si on ne veux pas fendre la bout, il faut que les cotés soient bien coupés à l'endroit où ils vont faire face au entailles latérales.
Donc l'entaille transversale doit descendre plus bas que l'épaisseur de la languette.
Quand on sent qu'on est assez profond, on commence à rentrer le rasoir dans le sens longitudinal, d'un coté, puis de l'autre.
Il faut y aller tout doucement, en faisant attention de bien aligner le rasoir avec les fibres.
On l'enfonce jusqu'à ce que la languette commence à se détacher, d'un coté, puis de l'autre.
Si elle peine à lever, il faut reprendre l'entaille transversale.
Lorsque le rasoir s'enfonce, on accompagne la fente avec la lame, sans sortir le rasoir, en évitant le plus possible toute forme de contrainte qui pourrait abîmer les bords de la languette. D'un coté, puis de l'autre.

On met en place la rasette, puis on glisse (enfin: JE glisse...) mon petit couteau (qui est plus épais que le rasoir) tout doucement sous la languette, transversalement, et je tire dessus gentiment pour prolonger la fente des deux cotés en même temps.
Là, il faut faire très attention qu'il ne se forme pas de fentes annexes, qui laissent des pointes de roseau le long des lits de la languette.

Tu masses l'anche entre tes mains, et, si tu sens des fuite en aspirant, languette plaquée contre ses lits avec les doigts, tu la suçote pour humidifier les fibres et les faire gonfler. Si ton entaille est propre, l'anche devient super étanche.
Pendant qu'elle sèche, tu commence à gratter le bas de la languette, en la maintenant soulevée entre les doigt de la main qui la tient.
 cela commence à lui donner la courbure requise.
Tu enlèves quasiment tout le vernis au pied de la rasette, saut sur les bords, pour garder du nerf.
Tu masse entre les mains, et tu essayes l'anche en aspirant.

Si rien ne sort, ou si elle cale tout de suite, il faut donner de la courbure à la lame, en la massant vigoureusement avec le pouce, tandis qu'on la tient levée entre les doigts, avec l'autre main.

PUREE:C'EST QUAND MEME SUPER DUR A EXPLIQUER PAR ECRIT ! Shocked

Le secret de la stabilité, c'est la courbure de la languette.
Il faut penser à la courbure de la table d'un bec de clarinette.
Le repère que donne Geoff Woof, c'est que, quand tu la plaque à un tiers de sa longueur, coté rasette, le bout doit être encore ouvert.

Ensuite, tout le problème consiste à trouver l'équilibre entre la courbure et la résistance élastique de la lame: tu peux faire une lame très fine et très courbe, ou une lame peux courbe mais très raide.
Dès que tu vas gratter quelque part, tu modifies cet équilibre.

-Plus on gratte à la base (coté rasette), plus l'anche baisse;
-plus on gratte sur le bout, plus elle monte.

En plus de la courbure, il faut régler l'ouverture générale de base, en la faisant lever (cintrage, cheveux...) juste après la rasette.

-une anche trop courbe donne à l'essai (à la bouche) un son très épais, assez aigu, et il est impossible de la caler;
-une anche pas assez courbe mais trop ouverte sonne bien, mais elle claque d'un coup à partir d'une certaine pression;
-quand l'anche est bonne, tu sens qu'elle monte en fréquence au fur et à mesure qu'on aspire plus fort. Plus elle encaisse large avant de caler, plus elle sera stable.

Les anches de bourdon basse doivent être grattées assez haut, sinon elles n'ont pas assez de souplesse pour passer au bon régime de fonctionnement (une anche de basse pas assez grattée joue facilement une tièrce trop bas). En général, il faut lester le bout, en veillant à ce que le lest (surtout avec de la cire à cacheter) ne raidisse pas à nouveau la lame s'il doit remonter haut (s'il faut en mettre beaucoup).

- Lester le bout fait baisser l'anche. Parfois, cela ne change rien au fonctionnement, parfois ça stabilise l'anche, parfois ça la fait caler et il faut reprendre la courbure.

Dans un premier temps, une anche qu'il a fallu masser beaucoup pour lui donner sa courbure va constamment se refermer.
Tu la reprend autant de fois qu'il est nécessaire, jusqu'à ce qu'elle tienne. Normalement, tu es à peu près fixé au bout d'une semaine.

à suivre...


Revenir en haut
Brumborenlion
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mar 2015
Messages: 387
Localisation: Saone-et-Loire

MessagePosté le: Dim 18 Fév - 13:25 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

Difficile d'être plus exhaustif que Benoit ! Smile

A mon avis, il y a 3 points qui sont un petit peu délicats dans la fabrication d'anches simples pour les bourdons :

- pour une même perce de bourdons, il peut y avoir plein de modèles d'anches simples qui marchent (c'est l'inverse des anches doubles, pour lesquelles j'ai l'impression qu'un certain type de perce de chanter nécessite ensuite un certain modèle d'anche double et de staple). Il faut arriver à faire un modèle qui marche bien et qui est satisfaisant en terme de consommation d'air, de timbre, de volume sonore... Ensuite, c'est facile, il suffit de bien noter les cotes et de les reproduire lorsqu'on veut faire de nouvelles anches. Mais pour aboutir à ce modèle qui va bien, ça peut prendre du temps et pas mal d'essais...

- lorsqu'on coupe la languette, il est facile de faire des petites entailles sur les bords de la languette ou dans le corps de l'anche. Ces entailles laissent passer de l'air : résultat, l'anche n'est plus étanche même en position "fermée" (languette plaquée contre le corps de l'anche) et elle fonctionne mal. C'est le soucis que j'ai eu avec toutes mes premières anches simples...

- ensuite, le gros du travail, c'est le réglage : affiner ou alourdir une extrémité ou l'autre de la languette, pour régler son pitch et la facilité avec laquelle elle va vibrer. Je n'ai pas trop l'habitude d'agir sur la courbure, essentiellement parce que les anches de smallpipes sont tellement fines qu'il est facile d'irrémédiablement les tordre, sans possibilité de revenir en arrière.


Revenir en haut
Pickerman
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 25 Nov 2012
Messages: 39
Localisation: Kernilis finistère Nord

MessagePosté le: Dim 18 Fév - 13:54 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

Hello 

Merci pour ces précisions. En effet Benoit, tu es toujours précis dans tes explications. L'idéal serait une bonne vidéos explicatives (qui se lance Laughing Laughing Laughing ?)
je vais d'abord tenter les anches avec des languettes à partir de roseau standard (voir l'article ici http://www.skep.com/britton/articles.htm#Drone Reeds)
on verra bien....
_________________
Guitare DADGAD S&P
Irish Flute Lehart
Low whistle Overton D et F
Uilleann pipes de Jean Yves Péran
www.askin-musique.fr


Revenir en haut
Benoit le bourguignon
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2014
Messages: 1 041
Localisation: Yonne

MessagePosté le: Dim 18 Fév - 18:09 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

Le problème avec le pipes, c'est qu'il faut que les bourdons encaissent les variations de pression.
Je ne peux qu'encourager l'apprentissage de leur facture, en roseau.
C'est du travail au début, c'est fastidieux, mais rien ne sonne comme ce matériau.
Et une fois que ça marche, on est tranquille à vie !


Revenir en haut
nicodouille
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 93
Localisation: bouches-du-rhône

MessagePosté le: Lun 19 Fév - 11:14 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

Ça c'est bien vrais, ça. Après avoir testé plusieurs fabrications (lamelle de roseau sur corps en bois, sur corp en laiton, même aussi des lamelle en bronze etc...)
Bah y a rien de mieux q'une bonne anche en roseau. Et c'est même incroyable les différences sonore qu'ont peut avoir avec un même bourdon. Bref c'est le pied...


Revenir en haut
Benoit le bourguignon
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2014
Messages: 1 041
Localisation: Yonne

MessagePosté le: Lun 19 Fév - 16:23 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

Je ferai volontiers un document avec des photos, mais ça prend beaucoup de temps.
Etant donné que la recherche elle même fait de la facture d'anches l'activité la moins rentable du monde, et, du coup, par répercussion, la facture de pipes itou également, je recule un peu avant de me lancer...
Cela viendra sûrement un jour ou l'autre, mais pour l'instant, je me contente d'écrire des trucs, faute de mieux...


Revenir en haut
nicodouille
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 93
Localisation: bouches-du-rhône

MessagePosté le: Lun 19 Fév - 18:03 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

 
Citation:
 Etant donné que la recherche elle même fait de la facture d'anches l'activité la moins rentable du monde, 
C'est clair que lorsqu'on vend un chanter, c'est surtout de l'anche qu'il y a dedans qu'on parle. 
On devrait inverser les tarifs parce-que tout est là en fait.


Au début je me tapais des crises de nerfs à ne pas comprendre le fonctionnement de ces petites bestioles. ( ça m'arrive encore des fois). Et ma femme me disait.
"Mais tu connais personne qui peut te les faire les anches"
????
J'ai un peu sèchement répondu que si je n'y arrivais pas, c'était pas la peine de continuer car tout le boulôt est là... 


Revenir en haut
Benoit le bourguignon
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2014
Messages: 1 041
Localisation: Yonne

MessagePosté le: Lun 19 Fév - 21:11 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

Alors, mon épouse à moi me fait te dire: "ne te leurre pas: tu n'y arrives pas !   Mais tu as raison: tout le boulot est là!"
Elle me dit: "il y a le hatha yoga, et le reed yoga".
Dans les deux cas, soit on devient fou, soit on atteint l'éveil ! Mort de Rire


Revenir en haut
nicodouille
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2015
Messages: 93
Localisation: bouches-du-rhône

MessagePosté le: Lun 19 Fév - 22:06 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

Le soucis avec les anches c'est que l'éveil, c'est pas tous les jours. Mr. Green

Par exemple j'ai sorti la semaine dernière quatre anches à tomber par terre. j'étais trop fier de moi. Et depuis je fais que de la m...e.
Je te dis pas le moral... Crying or Very sad

je vais me faire une séance de "whisky yoga" ça ira mieux...


Revenir en haut
Benoit le bourguignon
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2014
Messages: 1 041
Localisation: Yonne

MessagePosté le: Lun 19 Fév - 23:54 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon Répondre en citant

Ha oui, ça c'est le problème...
C'est la grande nouveauté pour moi, depuis disons...: un mois : J'arrive à reproduire un résultat ! Mr. Green (et quand ça merde, je sais à peu près pourquoi...)
Mais je rappelle la conclusion à laquelle nous étions arrivés avec Marco (Pollier): "Après trente ans, ça commence à aller mieux!" Mort de Rire


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:35 (2018)    Sujet du message: Fabrication Anche Bourdon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Communauté Francophone des Uilleann Pipes Index du Forum -> Lutherie -> Anches: fabrication et réglages Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com