Communauté Francophone des Uilleann Pipes Index du Forum

Communauté Francophone des Uilleann Pipes
Forum de discussion des joueurs de uilleann pipes francophones

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Fabrication d 'anches
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Communauté Francophone des Uilleann Pipes Index du Forum -> Lutherie -> Anches: fabrication et réglages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sard
Utilisateurs présentés

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 15
Localisation: Plougasnou

MessagePosté le: Ven 22 Sep - 07:10 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Bonjour à tous.

J'imagine que pour beaucoup les vacances sont terminées.
Je continues à gratter des anches avec plus ou moins de réussite.Mon problème actuellement c'est en regardant certaines anches de ma fabrication les lamelles sont ouvertes au bout ( style peau de banane ). Les lamelles ne sont pas jointives Sad .Cela vient -il du stapple pas assez enfoncé ou d'un grattage trop important du bout de l'anche ?Ou bien le bloc de ponçage de 44 de diamètre ? Quelqu'un a t'il eu me
même soucis ?


Jef


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 22 Sep - 07:10 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
laurent
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 563
Localisation: fresnes

MessagePosté le: Ven 22 Sep - 19:36 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

bonjour,
tout à fait Jef,tu as donné la réponse.
soit trop grattée au bout par rapport à l'enfoncement du tube.
Soit l'anche trop coupée et recoupée.
Peut être la bride trop serrée,puis remontée,ce qui ouvre les lèvres.
tout tourne autour de ce fameux réglage de tentions en bout d'anche.

Cette tentions se règle en fonction de ce que tu veux obtenir comme diapason.
d'abord jauge la soulesse du roseau avec ton ongle ou autre.
ensuite fait ton slip et jauge le de temps en temps.
Il doit être,comme dit benedict koehler,souple mais pas trop floppy.
le final peut te donner un slip qui diffère en épaisseur d'un roseau à l'autre.
après la tentions en bout d'anche,pour te donner un critère que j'ai utilisé avant,(scrape non fait)je glisse un bout de papier entre les lamelles au niveau des lèvres,tu tiens le papier,la tention doit supporter le poid de l'anche.
Tu tiens le papier et l'anche doit rester accrochée,mais si tu secoues un peu,elle doit lâcher.
Donc épaisseur du slip,grosseur du tube,enfoncement du tube,longueur de la tête,épaisseur de la queue sont des critère de réglage.
C'est très difficile de l'expliquer comme ça,à distance.


Revenir en haut
Benoit le bourguignon
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2014
Messages: 1 054
Localisation: Yonne

MessagePosté le: Sam 23 Sep - 07:12 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Comme dit Laurent, à vide, comme ça, c'est difficile à diagnostiquer.
Il faudrait des photos, et aussi: s'agit-il d'anches qui viennent juste d'être finies, ou d'anches qui ont quelques jours, que tu as re-réglées ?


Revenir en haut
Sard
Utilisateurs présentés

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 15
Localisation: Plougasnou

MessagePosté le: Sam 23 Sep - 07:18 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Bonjour Laurent,

Je te remercie pour  ta réponse  rapide et tes explications très instructives.Le fait de placer un papier entre les lamelles avant grattage est une super idée.
Je vais faire l'essai sur mes 2 anches que j'ai réalisées hier et qui sont en attente de grattage.Je donnerais les résultats de mon travail
Pour travailler mes anches j'aime bien la méthode de Finbar Furey .Par contre il n'y a pas trop d'explication sur le diamètre de son bloc de ponçage.Il faut dire que je suis loin de maitriser parfaitement la langue anglaise.
D'après ce que j'ai cru comprendre le slip doit être souple et avoir une certaine flexibilités, c'est un peu au' pif '.
J'ai remarqué depuis que je gratte des anches que les meilleures étaient étroites et plus longues avec le même staple que le modèle de base .Je suis en train de peaufiner mon travail.Il y a eu déja un courrier là dessus .

Jef


Revenir en haut
Benoit le bourguignon
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2014
Messages: 1 054
Localisation: Yonne

MessagePosté le: Sam 23 Sep - 08:12 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Il y aurait beaucoup de choses à dire! Rolling Eyes comme d'habitude...
D'abord, toute la configuration de base est définie par les dimensions du staple.
Donc, déjà, d'un modèle à l'autre, on ne parle pas de la même chose.

La question de la largeur est fondamentale.
Effectivement, le backD marche mieux avec une tête étroite, sans doute parce qu'à section égale, ça raidit les lèvres dans le sens qu'il faut.
Mais la proportion longueur-largeur influe beaucoup sur la justesse relative.
Je pense de plus en plus qu'à chaque point de la longueur, le rapport entre l'élasticité longitudinale et l'élasticité transversale permet de corriger cette justesse, exactement comme si on avait une corde qui aurait des tensions différentes sur sa longueur.(Attention: la répartition de la gamme sur l'anche ne suit absolument aucune logique. Il ne faut surtout pas s'imaginer que les notes hautes sont devant et les basses derrière !)
Ce qu'il faut avoir en tête, c'est que sitôt qu'on rallonge les portées ou qu'on diminue une des dimensions de la section, on gagne en souplesse, donc on baisse en fréquence de vibration.
Par contre, si toutes les dimensions sont modifiées homothétiquement, on obtient des résultats à peu près identiques (seule la dureté du roseau reste la même, donc, plus c'est petit, plus c'est raide. Mais si on gouge plus fin, on peut retrouver le même pitch. Par contre, la gamme relative sera différente.)

Concernant le gougeage, beaucoup plus que sa concavité, ce qui compte, c'est l'épaisseur à l'axe.
Le rayon du gougeage peut varier énormément sans conséquences notoires, par contre, un ou deux dixièmes de différence dans l'épaisseur change totalement la donne.

Je pense qu'un excellent moyen de résoudre ton problème, c'est de faire des têtes gainées (pas parallèles sur les bords).
Cherche des photos de vieilles anches sur internet (Rowsome, O'Mealy...). Tu verras qu'elles sont toujours plus ou moins ogivales.
Mécaniquement, c'est infiniment meilleur, tout le problème étant de trouver la forme et les proportions qui conviennent à ton chanter (moi, ça m'a prit 20 ans...) Mort de Rire


Revenir en haut
laurent
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 563
Localisation: fresnes

MessagePosté le: Sam 23 Sep - 09:08 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

C'est quoi ton chanter?

Revenir en haut
laurent
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 563
Localisation: fresnes

MessagePosté le: Sam 23 Sep - 17:58 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Moi pour du roseau 22 je prend sanding bloc de 50
pour du 23 ça sera 58
pour du 24 ~24.5 du 60 comme sur mon dernier slip de 1.3 d'épaisseur.


Revenir en haut
Benoit le bourguignon
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2014
Messages: 1 054
Localisation: Yonne

MessagePosté le: Sam 23 Sep - 19:44 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Moi, je me suis fait des racloirs (comme on voit dans les méthodes pour hautbois du XIXème).
Mais ça me donne des diamètres beaucoup plus petits que toi: pour du roseau de 22-23, je gouge à à peine 45 mm de diamètre, pour avoir 1,4-1,3 d'épaisseur.
Mais c'est juste des outils pour aller vite.
Je gouge à 1/10 de plus que la cote que je veux, je vire le dixième au racloir, et je termine d'un petit coup de papier de verre.


Par contre, pour le grattage, les racloirs c'est super intéressant, parce que c'est beaucoup plus précis que le papier de verre, et ça permet de sentir les moindres reliefs et les différences de souplesse sur la surface du grattage.
Ca a changé complètement ma façon de voir les choses, parce que je découvre (y serait temps !) qu'on peut travailler énormément sur la justesse relative à ce niveau là, ce qui est quasiment impossible au papier de verre.


Revenir en haut
laurent
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 563
Localisation: fresnes

MessagePosté le: Sam 23 Sep - 21:57 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Ça doit être le top les racloirs.
De plus le papier de verre charge le roseau de particules ,ça bouche les fibres et se ressent sur le timbre et la texture du roseau.


Revenir en haut
Sard
Utilisateurs présentés

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 15
Localisation: Plougasnou

MessagePosté le: Dim 24 Sep - 07:35 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Tu as tout à fait raison Laurent.
Je fais mes anches en forme ogivale car je trouve que la pression est mieux répartis,par contre pas facile de mettre une bride dessus.
J'ai effectué des recherches sur internet et effectivement les ' vielles anches ' ont cette forme là.
L'anche d'origine de mon Kiernan que j'ai désossé pour fabriquer la même et elle est très fine et a cette forme Elle était relativement facile.
Je joint une photo de celle ci
Je pense que l'on apprend tous les jours sur les anches j'en gratte depuis 15 ans environs ,j'ai du temps devant moi pour affiner mon travail et trouver le top de l'anche.
C'est un peu triste mais j'ai appris plus avec les forums et les sites qu'en stage .
J'ai de la chance d'avoir mon roseau à disposition que j'ai fais pousser dans mon jardin et que je coupe en décembre après avoir sélectionnée les meilleurs cannes.

Jef



Revenir en haut
Sard
Utilisateurs présentés

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 15
Localisation: Plougasnou

MessagePosté le: Dim 24 Sep - 08:03 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

J'ai oublié de dire le principal.
je possède un chanter Kiernan en Ré acheté chez lui en 1979 sur les conseisl de Daniel Hervé qui à l'époque me donnais des cours de cornemuse au bagad des lilas.
J'ai le souvenir de Matt Kiernan d'un homme très gentil.J'avais été obligé de jouer quelques airs à la flute avant qu'il me cède un practice set ,mais j'avais eu droit au petit gateau fais maison et au thé.
bref....

Longueur 36.4
Diamètre intérieur  du bas 13.62
Diamètre intérieur logement de l'anche  6.21
Diamètre intérieur partie étroite  5


Anche

Largeur tête 13
Longueur 7.9
Tube 5
Longueur stapple 5.1
Longueur de l'anche seule 4.7
Zone de grattage 2.5
Grattage en U
Épaisseur de queue 0.67  1.08
Épaisseur maximum 1.08
Épaisseur zone de grattage de 0.86 à 0.04 ( 0.86/0.50/00.4 )

Sinon je possède un Peran en Ré
Longueur 36.8
12.85 en sortie
Logement de l'anche 7.38
Intérieur partie étroite 4.96/4.97

Apriori un wide bore pour le premier et un narrow bore pour le second si je ne me trompe pas ?
Je posterais des photos la prochaine fois.

Jef


Revenir en haut
daniel
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2011
Messages: 1 165
Localisation: finistère sud

MessagePosté le: Dim 24 Sep - 14:22 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Hello,
Perso, je ne suis pas vos paramètres, encore que je me rapproche pas mal du travail de BLB, à savoir lamelles grattées à 1 mm d'épaisseur, 11.8 de  largeur, sanding block de 44. Ce qui donne des anches, parce qu'elles sont fines, qui ont beaucoup de rendement et un back D indestructible (moins c'est large, plus c'est raide au milieu). Largeur finie, environ 12 mm, longueur, environ 84 mm.
En fait, une épaisseur importante a tendance à rendre l'anche dure à jouer....d'où la tentation de la gratter outre mesure par la suite, ce qui affaiblit le back D, tout simplement.
Pour ce qui est du roseau breton (j'en fais pousser chez moi, canne de provence), il ne s'adapte pas à la facture des anches (j'ai essayé a de multiples tentatives), car trop mou (trop arrosé peut être  Mort de Rire ?) et en tout cas, il ne faut pas le couper en hiver, ou plus exactement, il faut le récolter lorsqu'il est mort sur pied (ca prend environ 3 ans sous nos climats). J'ai analysé au microscope mon roseau (vert et mort sur pied), comparé avec de l'espagnol (médir, celui que j'ai également récolté ces dernières années) et du perpignanais, et il n'y a pas photo : le roseau cultivé à l'humidité a tendance à se scléroser , la structure est désordonnée, et l'intérieur est colonisé par une sorte de parasite qu'on ne voit pas à l'oeil nu mais qui devient évident au microscope. Ce qu'il n'y a pas dans les roseaux du sud. Je te déconseille donc d'utiliser ton propre roseau, sauf pour la facture des bourdons (encore que, c'est mou là aussi....).
Daniel


Revenir en haut
laurent
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 563
Localisation: fresnes

MessagePosté le: Dim 24 Sep - 15:50 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Bonjour Daniel.
Tu m'enlève les mots de la bouche pour le roseau.
Et pour les anches moins larges,non seulement la structure est plus solide,le son est plus enveloppé à mon gout.
JEFF.
Ce qui est important aussi avant de démonter une anche d'origine,c'est de relever son diapason,le CROW.
Sur mon Bougé par exemple c'est un G-20.
Sur ceux de Benoît Trémolière c'est plutôt F#
Tu sais ou tu dois aller comme ça.
Si cela t'intéresse,j'ai relevé des cotes sur un Kearnan.Anche fabriqué par Dan Dowd
anche totale 73
Tube KS 3.96 interne 47 de long oeil j'ai pas l'info mais ça doit être assez ouvert.essaye 1.6
tête largeur 13.27. fil aux lèvres =25
tête en ogive....et20 mm en dessous des lèvres,la largeur est de 11.22
Scrape de 20mm
Autant te dire que le slip doit être fin.1~1.2 sur un roseau de 25~26 de diamètre sanding bloc 60
Fillasses pas trop fort,juste pour fermer l'anche et démarre ton anche à 78 mm.
Grattes pas trop les lèvres au départ,va chercher les graves sur les côtés du scrape.
Sinon j'ai fais une anche qui marchait très bien aussi sur une copie Kiernan en polyacetal
Longueur totale anche avant coupe 85 mm.
Roseau 23 mou..
Slip. 115/13/1.4 longueur de tête 30mm
Méthode froment
Tube KS 3.96 interne sur 52mm oeil 1.7 interne
Scrape 23
Pour le Peran je sais que Dominique Bougé à pris les cotes de l'union pipes de Brest aussi,qui est un narrow bore à la base.
Ils ont du prendre les cotes,tous les deux, agrandissant la perce à leur sauce.
Car moi mon Bougé fait 12.8 au bottom.
Grosso modo c'est une anche Froment,moi j'y fait un tube de 52 oeil 1.6 et longueur totale anche finie 84.
Voilà ce que je sais POUR LES CHIFFRES.
Par contre,tu devrais refaire un stage ou approfondir tes connaissances en terme de choix de roseau et diamètre de ponçage et scrape,tention,c'est capitale pour le diapason.et ça c'est difficilement explicable à distance.
Quant tu as compris ça tu peux ancher ce que tu veux.
Alain Froment M'avait gentiment remis en place en disant "y en à qui croivent savoir faire des anches"😁
Voulu voilu


Revenir en haut
Benoit le bourguignon
Cours communautaire

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2014
Messages: 1 054
Localisation: Yonne

MessagePosté le: Dim 24 Sep - 22:15 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Au vu des cotes, le Kiernan doit volontiers encaisser un staple à la Rowsome: 4,2X 4,6X 56 sans problème.
L'intérêt du gros staple, c'est (entre autre) qu'il donne le beau son clair de Leo.
Ca fait des chanters super chantants.

Mais je reviens sur ce que tu dis, Laurent, à propos du "crow" (je ne savais pas que ça s'appelait comme ça).
Je ne sais pas comment ça se fait que je n'en ai jamais parlé: c'est un test fondamental, qui me sert tout le temps.
Je n'ai jamais pensé à mesurer sa fréquence à l'accordeur, parce que, depuis le temps que je suçotte des anches, j'entends d'oreille quand c'est bon ou pas.
Mais à partir de ce qu'on entend comme ça, à vide, on peut quasiment tout savoir de l'anche avant de la mettre dans le chanter: sa dureté, si le backD est stable, si le diapason est bon et si la justesse relative est bonne.
A un poil près, on sait ce que ça va donner avant d'essayer l'anche pour de bon.
La dureté, c'est une question d'expérience. On la sent en comparaison avec les autres anches qu'on a fait.
Le backD est bon quand, lorsqu'on aspire, on sent que l'anche à une marge pour monter en fréquence avant de décrocher dans l'aigu. Selon les chanters, cette marge doit être plus ou moins grande. Le BackD est blindé quand l'anche ne décroche pas, mais, en général, quand elle possède cette qualité, elle est trop dure.
Dans l'ensemble, tout le problème pour l'adoucir va consister à l'affiner en conservant la plus grande marge possible avant le couac.

Le diapason et la justesse relative sont donnés par le timbre de l'anche.
Je ne suis pas sûr que la note à vide soit toujours la même, selon les corrections qu'on cherche à faire.
Si le timbre est grave, le E2 et G2 risquent de l'être tout autant.
Sur mes chanters, je cherche à avoir un timbre bien chargé en aigus pour accorder ces notes là.
On l'obtient en laissant beaucoup de bois sur l'arrière du grattage. Mais il faut trouver un équilibre, sinon le F# grave est trop haut, et le hard D peut avoir du mal à sortir.
Il faut avoir ce que tu dis, Laurent, au sujet de "souple, mais ferme quand même". Le truc, c'est de sentir que les lèvres ont la force de transmettre leur vibration jusque sur l'arrière.
Si les lames sont trop souples, tout se passe comme si la vibration se concentrait sur l'avant.
Une fois le bon timbre obtenu, on peut assouplir l'avant sur une longueur suffisamment courte pour que le type de fermeture imposé par l'arrière se transmette encore jusqu'aux lèvres.
Assouplir l'avant fait baisser les D (hard et back), et donne du timbre sans perdre la justesse relative désirée. Mais au bout d'un moment, le backD décroche.
Par contre, si on doit assouplir l'arrière pour baisser le diapason, il faut y aller tout doucement pour ne pas faire descendre les E2 G2. Même si on gratte uniquement sur les cotés, il y a un risque.
Le mieux est d'essayer de conserver la bonne fermeture en affinant l'anche de partout, autant qu'il est possible (c'est le backD qui commande).


Revenir en haut
Sard
Utilisateurs présentés

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 15
Localisation: Plougasnou

MessagePosté le: Lun 25 Sep - 07:32 (2017)    Sujet du message: Fabrication d 'anches Répondre en citant

Merci à vous pour ces bons conseils nombreux et avisés et les cotes des anches.J'en prends note.
Pour répondre pour l'arundo donax je l'avais pris en Provence dans un champs et planté chez moi en bord de mer .Pour la petite histoire le voisinage appelle la maison où je suis le petit Nice,conditions idéale pour les plantes exotiques .Cannes en bonne santé chez moi mais surement moins bonnes que Médir que j'ai un peu en stock ,mais cela me permets de me faire la main à moindre frais Very Happy
Je finirais mon courriel par une phrase de Le Notre  ( le jardinier )

 " On naît jardinier on meurt apprenti "

Qui est ma maxime préférée .
Je vous tiendrais au courant de mes travaux suite à ces courriers.
Bonne semaine a tous.

Jef


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:15 (2018)    Sujet du message: Fabrication d 'anches

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Communauté Francophone des Uilleann Pipes Index du Forum -> Lutherie -> Anches: fabrication et réglages Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com